Accueil / Actualités / Burkina: le pouvoir du digital populaire 2.0

Burkina: le pouvoir du digital populaire 2.0

Le Burkina pourrait VRAIMENT devenir un cas d’école, si les réseaux sociaux semblent pas si sociaux que ça, les évènements montrent aussi le contraire…

En une semaine tout à basculé et ce n’était pourtant pas écrit selon les experts… Sur internet les Burkinabés réussirent néanmoins à publier et diffuser largement images et informations, et chez Info Afrique comme Afrique Technologies nous avons reçu des centaines de post via les réseaux sociaux et par email avec photos, textes, et parfois même vidéos. Le partage comme le “like” fut décisif dans la communication virale des évènements.

BURKINA-POLITICS-PROTEST

“Il y à un fossé entre la puissance des réseaux sociaux populaires et ceux des communicants des différents présidents Africains, ceux-ci n’offrants aucunes réponses ni connexions avec le peuple et tombant dans l’anonymat du web 2.0…” Thierry Barbaut

C’est en effet sur Facebook et Twitter que les informations, qu’elles soient des rumeurs ou non, se sont transmises très vite: manifestations géantes, les généraux en vues, les photos des sites stratégiques en feu, la fuite de Blaise Compaoré vers la Côte d’Ivoire à Yamoussoukro… Et souvent, et la aussi à la différence des printemps arabes, les informations sont fiables et confirmés le jour qui suit.

les manifestants Burkinabés sont sur la toile
les manifestants Burkinabés sont sur la toile

 

C’est la une des grande différence entre les printemps arabes et la révolution au Burkina

Les Twitteurs et Followers se sont rendus compte à quel point il est indispensable non pas de faire simplement le “Buzz” mais de vraiment diffuser de l’information structurée, fiable et avec un minimum de sources. La est la révolution du web 2.0 ou… 3.0 c’est le témoignage diffusé et repris avec une source identifiable et qui répondra vraiment à un complément d’information sur un évènement grave. Il faut aussi connaitre les difficultés de connexions et d’infrastructures de ces pays pour en mesurer la difficulté de diffusion, sans compter qu’internet et les réseaux mobiles furent coupé plus de 6 heures jeudi 30 Octobre !

Les photos reprises par les plus grands médias du monde sont celles du peuple

incendies-burkina-parlementAutre véritable révolution, même si c’était aussi le cas avec les trois photos des sélékas en Centrafrique lors de la chute de Bozizé, c’est la diffusion massive de photos provenant non pas d’agence de presse mais des Burkinabés présents dans les manifestations et sur les réseaux sociaux.

C’est en effet une série de cinq photos prises par des particuliers qui ont fait le tour du monde. celle-ci présentent à la fois le parlement et l’assemblée nationale en feu, des portraits de manifestants et la foule.

Elles sont particulièrement démonstratives et de bonne qualité, la aussi un cap décisif à été franchi.

Les présidents Africains ne sont pas du tout au fait du web 2.0

Souvent moqués mais peut plébiscités les présidents d’Afrique sont rarement présents de manière optimale sur les réseaux sociaux. C’est le moins que l’on puisse dire, et il est même fréquent de voir des post ratés voir catastrophiques posté par les community manager de l’équipe de communication présidentielle.
Le pouvoir de réponse officiel est complètement sous estimé alors qu’il est une arme de communication. C’est non seulement dommageable et dangereux, mais j’estime que cela épargnerait même des morts. Il en va donc non pas d’un monde virtuel mais bien de la réalité des citoyens…

“Cette scission entre l’état et le peuple sur le web est pourtant souvent mise en cause…”

Une diffusion plus large et un effet viral aux pays voisins ?

La aussi le passé nous montre que l’effet viral des réseaux sociaux a ses limites en matière de communication populaire. Mais l’innovation dont font parts les bloggeurs et la rapidité de propagation pourrait bien changer les choses et il va être passionnant de voir comment les bloggeurs de l’opposition des pays limitrophes vont réagir

A suive donc !

Thierry Barbaut
Solidarité Digitale & Afrique Technologie

thierry-barbaut-info-afrique.com

 

A propos de Thierry Barbaut - Stratégie numérique & Afrique

Thierry Barbaut - Stratégie numérique & Afrique
Stratégie numérique, auteur, conférencier - 25 années d'expérience en pilotage de projets nouvelles technologies, consultant Afrique. Rédacteur en chef du média www.info-afrique.com et président du média ERA - Energies Renouvelables Afrique