Accueil / Actualités / L’Union Internationale des Télécommunications indique une baisse du Web

L’Union Internationale des Télécommunications indique une baisse du Web

Selon l’UIT, l’Union Internationale des Télécommunications il y a une augmentation des utilisateurs mais une baisse du développement du WEB

Le 21 septembre 2015, l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) a publié le rapport 2015 sur « La situation du large bande » de sa Commission sur le large bande. Le document révèle qu’il y a actuellement 3,2 milliards de personnes qui disposent d’une connexion très haut débit, soit 43% de la population mondiale, contre 2,9 milliards l’année dernière. Même si ces chiffres semblent positifs, la Commission du large bande explique qu’il traduisent toutefois un ralentissement de la croissance de l’Internet dans le monde.

D’après la Commission, ce ralentissement se manifeste par la revue à la baisse de ses objectifs pourtant très prometteurs. Le cap des quatre milliards d’internautes prévu en 2015 ne sera finalement pas franchi avant 2020. La cause étant la lenteur de plusieurs pays à révolutionner leur secteur de télécommunications. Dans les pays en développement par exemple, l’accès à l’Internet au domicile s’avère bien inférieur à l’objectif fixé de 40% en 2015.

“La situation est logique si nous prenons en compte l’accroissement des utilisateurs et les pays en voie de développement ou l’accès au réseau est pénalisé par les faibles infrastructures, logiquement nous avons une croissance des utilisateurs mais pas de la consommation pure” indique Thierry BARBAUT

Dans l’accès au large bande fixe, l’UIT classe l’Islande au premier rang avec le plus fort pourcentage d’internautes (98,2%), devant la Norvège (96,3%) et le Danmark (96%). La Suisse est au 18e rang (87%). Dans le bas du tableau, on trouve la Birmanie (2,1%), la Somalie (1,6%), le Burundi (1,4%) et l’Erythrée (1% d’internautes). Dans les pays encore qualifiés de pauvres, largement en Afrique, Asie, Amérique latine, mais aussi en Europe, l’actuel abandon des zones rurales a un impact fort sur les prévisions de l’UIT sur l’Internet.

La fibre optique se déploie en Afrique
La fibre optique se déploie en Afrique

Du côté du mobile, même si le nombre d’abonnements au cellulaire a franchi la barre des sept milliards, le nombre d’abonnements au large bande mobile- 3,5 milliards- reste relativement faible par rapport aux prévisions.

A propos de Thierry Barbaut - Stratégie numérique & Afrique

Thierry Barbaut - Stratégie numérique & Afrique

Stratégie numérique, auteur, conférencier – 25 années d’expérience en pilotage de projets nouvelles technologies, consultant Afrique. Rédacteur en chef du média www.info-afrique.com et président du média ERA – Energies Renouvelables Afrique