Accueil / Actualités / France: Interdiction des infrastructures télécoms pour STE et Huawei

France: Interdiction des infrastructures télécoms pour STE et Huawei

Le gouvernement français plancherait sur un projet de loi ou un décret pour écarter les équipementiers asiatiques des réseaux télécoms de l’hexagone, a rapporté le magazine en ligne Réseaux télécoms.

huaweiLe magazine qui cite également le quotidien économique français « Les Echos » précise qu’un projet de loi ou de décret est en préparation pour écarter un peu plus les équipementiers asiatiques des réseaux télécoms français.

Dans le collimateur : Huawei et ZTE, les équipementiers chinois. C’est l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) qui mène l’opération. Elle écarte déjà les équipementiers chinois des cœurs de réseaux et souhaiterait aller plus loin, notamment sur les stations de base des réseaux mobile 4G.

De plus, l’intervention sur des réseaux français à partir de centres situés à l’étranger, comme l’a fait par exemple Alcatel à partir de la Roumanie, serait également interdite.

Thierry Barbaut

A propos de Thierry Barbaut - Stratégie numérique & Afrique

Thierry Barbaut - Stratégie numérique & Afrique

Stratégie numérique, auteur, conférencier – 25 années d’expérience en pilotage de projets nouvelles technologies, consultant Afrique. Rédacteur en chef du média www.info-afrique.com et président du média ERA – Energies Renouvelables Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.